Consommation d’énergie des sécheuses électriques

Photo d'une sécheuse


Faits saillants

  • En mai 2014, l’Environmental Protection Agency des É.-U. a annoncé l’introduction de sécheuses résidentielles certifiées ENERGY STAR. Ces appareils ont recours à des technologies novatrices d’économie d’énergie pour consommer moins d’électricité que les sécheuses ordinaires.
  • La capacité de la cuve moyenne des sécheuses a augmenté de 23 % entre 1992 et 2017. Par contre, la consommation d’énergie moyenne par litre de cuve a diminué de 50 %.
  • Les consommateurs font sécher davantage de vêtements par brassée tout en consommant moins d’énergie.
Pour en apprendre davantage
  • Pour plus d'information sur l’achat d’une sécheuse écoénergétique, visitez la page sur les sécheuses ENERGY STAR.

Consommation unitaire d’énergie annuelle moyenne

  • La consommation unitaire d’énergie (CUE) annuelle moyenne des sécheuses électriques était de 6 % moins élevée en 2016 qu’en 1992.
  • La diminution marquée observée en 2017 est attribuable aux changements apportés aux procédures d’essai qui visent à mesurer l’efficacité énergétique, ces dernières ayant été actualisées en 2017 sui/te à l’entrée en vigueur des modifications au Règlement sur l’efficacité énergétique.1 Les données moyennes de 2017 produites au moyen des procédures actualisées ne peuvent donc pas être directement comparées aux données des années précédentes (voir la figure « CUE annuelle moyenne des sécheuses électriques, de 1992 à 2017 »).
  • La part de marché croissante des laveuses à chargement frontal a contribué à réduire la consommation d’énergie moyenne des sécheuses parce que ces appareils retirent davantage d’humidité des vêtements que les laveuses à chargement par le haut. Comme les vêtements sont moins humides, la quantité d’énergie requise pour les faire sécher est moins importante. Les données sur la CUE ne reflètent pas l’incidence des laveuses à chargement frontal sur la consommation d’énergie des sécheuses.
  • Les capteurs d’humidité des sécheuses contribuent également à réduire la consommation d’énergie en arrêtant automatiquement l’appareil lorsque les vêtements sont suffisamment secs.

Pour plus d’information, voir le document Choix et utilisation des appareils ménagers à l’aide d’ÉnerGuide.


CUE annuelle moyenne des sécheuses électriques, de 1990 à 2017 (kWh/an)
Version textuelle

CUE annuelle moyenne des sécheuses électriques, de 1990 à 2017 (kWh/an)

Année du modèle kWh/an
1992 983,3
1993 928,5
1994 910,4
1995 909,1
1996 887,4
1997 887,3
1998 900,2
1999 907,5
2000 909,8
2001 916,3
2002 915,6
2003 914,2
2004 911,9
2005 903,8
2006 904,6
2007 912,1
2008 916,0
2009 921,4
2010 928,0
2011 932,9
2012 928,5
2013 926,4
2014 924,2
2015 923,3
2016 922,9
2017 604,8
Remarques: Les données de 1990 et 1991 ne sont pas fournies parce qu’elles reposent sur un petit nombre d’expéditions et pourraient ne pas être représentatives du marché canadien au cours de cette période.
La ligne noire verticale indique que les données de consommation d’énergie de 2017 représentent les changements de la modification 13 au Règlement sur l’efficacité énergétique et ne sont pas comparables aux années précédentes.

Répartition des expéditions selon la consommation unitaire d’énergie

Entre 1992 et 2016, la part des sécheuses électriques consommant moins de 900 kWh/an a diminué alors que celle des appareils consommant plus de 950 kWh/an a augmenté. Ce changement est principalement attribuable à la croissance de la part de marché des plus gros appareils. En 2017, la hausse considérable de la part de marché des sécheuses électriques consommant moins de 800 kWh/an découle des changements apportés aux procédures d’essai qui visent à mesurer l’efficacité énergétique, ces dernières ayant été actualisées en 2017 suite à l’entrée en vigueur des modifications au Règlement sur l’efficacité énergétique.1 Les données moyennes de 2017 produites au moyen des procédures actualisées ne peuvent donc pas être directement comparées aux données des années précédentes.


Répartition des sécheuses électriques selon la CUE annuelle moyenne, de 1992 à 2017 (%)
Version textuelle

Répartition des sécheuses électriques selon la CUE annuelle moyenne, de 1992 à 2017 (%)

350–799,9 kWh/an 800–899,9 kWh/an 900–949,9 kWh/an 950–999,9 kWh/an 1000–1249,9 kWh/an
1992 4,4 28,9 37,5 13,6 15,6
1993 4,1 28,9 53,6 0,1 13,2
1994 4,3 24,0 54,6 0,0 17,1
1995 3,2 16,2 68,5 0,8 11,3
1996 4,2 11,8 82,8 1,1 0,2
1997 4,9 12,9 80,7 1,4 0,0
1998 3,2 8,8 87,0 1,0 0,0
1999 2,7 7,2 88,3 1,8 0,0
2000 2,7 7,7 84,6 5,0 0,0
2001 2,3 4,3 87,1 6,3 0,0
2002 2,5 5,2 85,5 6,7 0,0
2003 2,7 10,0 77,0 10,3 0,0
2004 4,0 4,4 75,3 16,3 0,0
2005 6,1 3,2 74,1 16,6 0,0
2006 6,1 2,8 69,8 21,2 0,0
2007 4,9 2,9 67,8 24,4 0,0
2008 4,6 2,2 60,7 32,5 0,0
2009 4,2 1,7 56,1 38,1 0,0
2010 3,0 1,7 53,4 41,9 0,0
2011 2,1 3,3 45,5 49,1 0,0
2012 2,8 3,5 42,0 51,6 0,0
2013 3,1 4,5 43,4 49,0 0,0
2014 2,4 9,8 48,1 39,7 0,0
2015 2,3 11,6 50,9 35,2 0,0
2016 2,7 6,9 58,2 32,3 0,0
2017 99,9 0,0 0,1 0,0 0,0
Remarques : Les données de 1990 et 1991 ne sont pas fournies parce qu’elles reposent sur un petit nombre d’expéditions et pourraient ne pas être représentatives du marché canadien au cours de cette période.
La ligne noire verticale indique que les données de consommation d’énergie de 2017 représentent les changements de la modification 13 au Règlement sur l’efficacité énergétique et ne sont pas comparables aux années précédentes.

Capacité du tambour

La hausse de la part des expéditions de sécheuses électriques plus énergivores est principalement attribuable à l’augmentation de la capacité moyenne des tambours. La capacité moyenne du tambour des sécheuses électriques a augmenté 23 % de 1992 à 2017. Par contre, la consommation d’énergie moyenne par litre de tambour a diminué plus rapidement au cours de la même période (53 %). Les consommateurs sèchent une plus grande quantité de vêtements par brassée, mais chaque brassée requiert moins d’énergie par unité de volume de tambour.


Capacité moyenne du tambour des sécheuses électriques, de 1992 à 2017 (litres)
Version textuelle

Capacité moyenne du tambour des sécheuses électriques, de 1992 à 2017 (litres)

Année du modèle Capacité moyenne de la cuve des sécheuses électriques
1992 161,59
1993 162,75
1994 171,17
1995 174,61
1996 172,68
1997 174,75
1998 174,05
1999 171,75
2000 174,68
2001 175,27
2002 176,30
2003 177,10
2004 176,85
2005 175,44
2006 179,72
2007 181,39
2008 182,76
2009 188,34
2010 194,80
2011 195,30
2012 195,70
2013 196,80
2014 200,50
2015 201,26
2016 202,10
2017 198,30

Consommation d'énergie moyenne des sécheuses électriques, 1992-2017 (kWh/litre)

Année du modèle Consommation d'énergie moyenne
1992 6,08
1993 5,70
1994 5,32
1995 5,21
1996 5,14
1997 5,08
1998 5,17
1999 5,28
2000 5,21
2001 5,23
2002 5,19
2003 5,16
2004 5,16
2005 5,15
2006 5,03
2007 5,03
2008 5,01
2009 4,89
2010 4,78
2011 4,78
2012 4,74
2013 4,71
2014 4,61
2015 4,59
2016 4,57
2017 3,05
Note : La ligne noire verticale indique que les données de consommation d’énergie de 2017 représentent les changements de la modification 13 au Règlement sur l’efficacité énergétique et ne sont pas comparables aux années précédentes.

  1. Les modifications apportées aux procédures d’essai pour les sécheuses tiennent notamment compte de données récentes sur la fréquence d’utilisation et les habitudes des consommateurs.