Calculateur des équivalences des émissions de gaz à effet de serre - Calculs et références

La présente page décrit les calculs effectués afin de convertir les valeurs des émissions de gaz à effet de serre (GES) en différentes valeurs équivalentes. Veuillez visiter la page du calculateur des équivalences pour obtenir plus amples renseignements.

Véhicules de promenade

Un véhicule de promenade (ou véhicule léger) se définit comme un véhicule dont le poids normal brut est inférieur à 3 856 kilogrammes (8 500 livres) (EPA 2017).

Émissions

Afin de déterminer les émissions d'équivalent de CO2 par véhicule, il faut tenir compte des deux éléments suivants : la quantité totale d'émissions d'équivalent de CO2 attribuées aux véhicules de promenade et la quantité estimée de véhicules de promenade en circulation.

En 2016, selon les données statistiques les plus récentes, les émissions de GES attribuables aux véhicules de promenade s'élevaient à 72,1 Mt (RNCan 2016) et le nombre total de véhicules de promenade en circulation s'élevait à 22,089 millions (RNCan 2016a).

Énergie

Les éléments suivants servent à calculer la quantité équivalente d'énergie utilisée par véhicule : la consommation de carburant moyenne par véhicule, la quantité estimée d'énergie consommée par un véhicule léger par litre d'essence et la distance moyenne parcourue en une année.

En 2016, selon les données statistiques les plus récentes, les véhicules légers (exclusion faite des véhicules commerciaux) consommaient en moyenne 9,2201 L d'essence/100 km et parcouraient en moyenne 15 021 km par année (RNCan 2016a).

Selon le Bulletin de Statistiques Canada sur la disponibilité et écoulement d'énergie au Canada (Bulletin 2018), chaque véhicule léger consomme 35,00 MJ d'énergie par litre d'essence.

Remarque : en raison de l'arrondissement des chiffres, les calculs réalisés en utilisant les formules ci-dessous pourraient générer des résultats qui ne correspondent pas parfaitement aux valeurs présentées.

Émissions

72,1 Mt ÷ 22 088 845 véhicules × 1 000 000 tonnes métriques/Mt = 3,26 tonnes métriques d'équivalents de CO2 émises par véhicule chaque année

Énergie

15 021 km/véhicule × 9,2201 L consommés ÷ 100 km × 35,00 MJ/L × 1 GJ/1 000 MJ = 48,47 GJ par véhicule chaque année

Litres d'essence consommés

Les données relatives aux véhicules légers ont servi à établir les facteurs de conversion des litres d'essence consommés. Un véhicule léger (ou véhicule de promenade) se définit comme un véhicule dont le poids normal brut est inférieur à 3 856 kilogrammes (8 500 livres) (EPA 2017).

Émissions

Les éléments suivants ont servi à déterminer le nombre de tonnes métriques d'équivalents de CO2 émis par litre d'essence consommé : la quantité totale d'émissions équivalentes de CO2 attribués aux véhicules légers, la distance totale estimée que ces véhicules parcourent en une année et leur consommation moyenne de carburant.

En 2016, selon les données statistiques les plus récentes :

  • le nombre estimé de voitures et de camions légers était de 12,856 millions et de 9,233 millions (RNCan 2016);
  • la distance moyenne respectivement parcourue par une voiture et un camion léger était de 14 675 km et de 15 502 km (NRCan 2016);
  • la quantité moyenne d'essence respectivement consommée par une voiture et un camion léger était de 8,0537 L/100 km et 10,8441 L/100 km (RNCan 2016);
  • les émissions de GES attribuables aux véhicules légers s'élevaient à 72,1 Mt au total (RNCan 2016a).

Énergie

On estime que l'énergie consommée par un véhicule léger correspond à 35,00 MJ par litre de carburant consommé (Bulletin 2018).

Remarque : en raison de l'arrondissement des chiffres, les calculs réalisés en utilisant les formules ci-dessous pourraient générer des résultats qui ne correspondent pas parfaitement aux valeurs présentées.

Émissions

On estime que le nombre total de litres d'essence consommés est de :

(12 855 742 voitures × 14 675 km/année × 8,0537 L/100 km) + (9 233 103 camions légers × 15 502 km/année × 10,8441 L/100 km) = 3,0715 × 1010 litres

À la lumière de ce résultat, on estime que la quantité d'émissions d'équivalent de CO2 est de :

72,1 Mt ÷ (3,0715 × 1010 litres) × 1 000 000 tonnes métriques/Mt = 0,002347 tonne métrique d'émissions d'équivalent de CO2 par litre d'essence consommé

Énergie

35,00 MJ par litre d'essence consommé × 1 GJ/1 000 MJ = 0,035 GJ par litre d'essence consommé

Camions-citernes remplis d'essence

Les données relatives aux véhicules légers ont servi à établir les facteurs de conversion des litres d'essence automobile consommés. Un véhicule léger (ou véhicule de promenade) se définit comme un véhicule dont le poids normal brut est inférieur à 3 856 kilogrammes (8 500 livres) (EPA 2017).

Étant donné que la capacité des camions-citernes varie entre 20 800 litres et 43 900 litres (WIKIPÉDIA), la moyenne de cette fourchette a servi aux fins des calculs. Par conséquent, on considère qu'un camion-citerne standard alimenté à l'essence possède une capacité de 32 350 litres.

Émissions

Si on se réfère aux calculs de l'onglet précédent qui mettent en jeu les litres d'essence consommés, la quantité de CO2 émise par litre d'essence automobile consommé est de 0,002347 tonne métrique par litre.

Énergie

Si on se réfère aux calculs de l'onglet précédent qui mettent en jeu les litres d'essence consommés, l'énergie consommée par litre d'essence automobile consommé est de 35,00 MJ.

Remarque : en raison de l'arrondissement des chiffres, les calculs réalisés en utilisant les formules ci-dessous pourraient générer des résultats qui ne correspondent pas parfaitement aux valeurs présentées.

Émissions

0,002347 tonne métrique d'émissions d'équivalent de CO2 par litre × 32 350 litres/camion-citerne = 75,9379 tonnes métriques d'émissions d'équivalent de CO2 par camion-citerne

Énergie

0,035 GJ par litre d'essence consommé × 32 350 litres/camion-citerne = 1 132,25 GJ/camion-citerne

Énergie consommée par les ménages

Le terme « ménage » désigne une personne ou un groupe de personnes qui occupent le même logement et qui n'ont pas de domicile habituel ailleurs au Canada ou à l'étranger. Aux fins de recensement, les ménages sont classés en trois catégories : les ménages privés, les ménages collectifs (ménages canadiens ou étrangers vivant dans des domiciles commerciaux, institutionnels ou communautaires, tels qu'un hôtel, un hôpital ou un campement) et les ménages vivant à l'extérieur du Canada. La quantité de ménages utilisée dans les calculs suivants ne concerne que les ménages privés.

En 2016, selon les données statistiques les plus récentes, le Canada comptait au total 14 309 000 ménages (RNCan 2016).

Émissions

En 2016, les émissions totales de GES (y compris les émissions attribuables à la production d'électricité) produites par le secteur résidentiel correspondaient à 61,1 Mt d'équivalent de CO2 (RNCan 2016); par conséquent, l'intensité des émissions de GES s'élève à 41,9 tonnes/térajoule (TJ), ou environ 4,3 tonnes par ménage.

Énergie

Afin de calculer l'énergie consommée par les ménages, on a tenu compte de la consommation totale des ménages en électricité, en gaz naturel, en mazout de chauffage, en bois et en autres combustibles de chauffage, comme le charbon ou le propane. En 2016, la consommation énergétique totale du secteur résidentiel était de 1458,2 pétajoules (PJ) (RNCan 2016), ce qui équivaut à une intensité d'énergie de 101,9 gigajoules (GJ) par ménage environ, ou de 28,3 mégawattheures (MWh) par ménage.

Remarque : aux fins des calculs de la consommation d'énergie, les gigajoules sont parfois représentés en mégawattheures. Dans de tels cas, le facteur de conversion utilisé est 0,2778 MWh/GJ.

Remarque : en raison de l'arrondissement des chiffres, les calculs réalisés en utilisant les formules ci-dessous pourraient générer des résultats qui ne correspondent pas parfaitement aux valeurs présentées.

Émissions

61,1 Mt d'équivalent de CO2 × 1 000 000 tonnes métriques/Mt ÷ 14 309 000 ménages = 4,2700 tonnes métriques d'équivalent de CO2 par ménage

Énergie

1458,2 PJ × 1 000 000 GJ/PJ ÷ 14 309 000 ménages = 101,908 GJ par ménage

Électricité consommée par les ménages

Le terme « ménage » désigne une personne ou un groupe de personnes qui occupent le même logement et qui n'ont pas de domicile habituel ailleurs au Canada ou à l'étranger. Aux fins de recensement, les ménages sont classés en trois catégories : les ménages privés, les ménages collectifs (ménages canadiens ou étrangers vivant dans des domiciles commerciaux, institutionnels ou communautaires, tels qu'un hôtel, un hôpital ou un campement) et les ménages vivant à l'extérieur du Canada. La quantité de ménages utilisée dans les calculs suivants ne concerne que les ménages privés.

En 2016, selon les données statistiques les plus récentes, le Canada comptait au total 14 309 000 ménages (RNCan 2016).

Émissions

En 2016, les émissions totales de GES attribuables uniquement à la production d'électricité pour le secteur résidentiel correspondaient à 21.4 Mt d'équivalent de CO2 (RNCan 2016); par conséquent, l'intensité des émissions de GES s'élevait à environ 1,5 tonne par ménage.

Énergie

En 2016, la consommation d'électricité totale attribuable au secteur résidentiel était de 591 PJ ou 164,2 térawattheures (TWh) et l'on comptait 14 309 000 ménages (RNCan 2016), entraînant une intensité d'énergie d'environ 41,3 GJ par ménage ou de 11,5 MWh par ménage.

Remarque : aux fins des calculs de la consommation d'énergie, les gigajoules sont parfois représentés en mégawattheures. Dans de tels cas, le facteur de conversion utilisé est 0,2778 MWh/GJ.

Remarque : en raison de l'arrondissement des chiffres, les calculs réalisés en utilisant les formules ci-dessous pourraient générer des résultats qui ne correspondent pas parfaitement aux valeurs présentées.

Émissions

21,4 Mt d'équivalent de CO2 × 1 000 000 tonnes métriques/Mt ÷ 14 309 000 ménages = 1,4956 tonne métrique d'équivalent de CO2 par ménage

Énergie

591,0 PJ × 1 000 000 GJ/PJ ÷ 14 309 000 ménages = 41,3027 GJ par ménage

Barils de pétrole consommés

Les émissions de dioxyde de carbone produites par baril de pétrole brut sont calculées en multipliant l'enthalpie (ou chaleur totale) par le coefficient de carbone, la fraction de carbone oxydé et le quotient du poids moléculaire du CO2, divisé par celui du carbone (44/12).

Au Canada, l'enthalpie moyenne du pétrole brut était de 39,44 TJ par mégalitre en 2015 (Bulletin 2017), ce qui équivaut à 6,270 GJ ou à 5,943 millions d'unités thermales britanniques (MBtu) par baril. Le coefficient de carbone moyen du pétrole brut est de 20,31 kg de carbone par MBtu (EPA 2017). Le pourcentage de carbone oxydé est de 100 % (GIEC 2006).

Remarque : en raison de l'arrondissement des chiffres, les calculs réalisés en utilisant les formules ci-dessous pourraient générer des résultats qui ne correspondent pas parfaitement aux valeurs présentées.

Émissions

39,44 TJ/ML × 1 ML/1 000 000 L × 3,78541 L/gallon US × 42 gallons US/baril × 20,31 kg de C/MBtu × 1 MBtu/1,05506 GJ × 44 kg de CO2/12 kg de C × 1 000 GJ/TJ × 1 tonne métrique de CO2/1 000 kg de CO2 = 0,4426 tonne métrique de CO2 par baril

Énergie

39,44 TJ/ML × 1 ML/1 000 000 L × 3,78541 L/gallon US × 42 gallons US/baril × 1 000 GJ/TJ = 6,27046 GJ par baril

Bombonnes de propane utilisées pour les barbecues domestiques

Émissions

Selon le Bulletin sur la disponibilité et écoulement d'énergie au Canada publié par Statistique Canada en 2017 (Bulletin 2017), le poids d'un mètre cube de gaz de pétrole liquéfié (GPL) est d'environ 507,5 kg/m3. Les Tendances en matière d'émissions au Canada, publiées par Environnement et Changement climatique Canada (ECCC 2017), indiquent que le facteur d'émission des GPL équivaut à 60,61 g/MJ. Il existe des bombonnes de propane de différentes tailles, mais aux fins des calculs des équivalences, on considère qu'une bombonne à usage résidentiel standard contient 8 kg de propane.

Énergie

Selon le Bulletin de Statistiques Canada sur la disponibilité et écoulement d'énergie au Canada (Bulletin 2017a), un mégalitre de propane équivaut à 25,31 TJ de chaleur.

Remarque : en raison de l'arrondissement des chiffres, les calculs réalisés en utilisant les formules ci-dessous pourraient générer des résultats qui ne correspondent pas parfaitement aux valeurs présentées.

Émissions

0,40 GJ/bombonne de propane × 1 000 MJ/GJ × 60,61 g/MJ × 1 tonne métrique/1 000 000 g = 0,024 tonne métrique de CO2 par bombonne de propane

Énergie

25,31 TJ/ML × 1 ML/1 000 000 litre × 1 000 litre/m3 ÷ 507,5 kg/m3 × 1 000 GJ/TJ × 8 kg/bombonne de propane = 0,40 GJ par bombonne de propane