Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Résidentiel - Personnel

Menu

Équipement de climatisation et de ventilation –
Climatiseurs – Lexique

Voici quelques termes courants utiles lorsque l’on envisage l’achat d’un climatiseur.

Éléments d’un climatiseur

  • Le frigorigène est le fluide qui circule à l’intérieur de l’appareil de climatisation et qui absorbe, transporte et libère successivement la chaleur.
  • Un serpentin est un ensemble de tubes où circule le frigorigène et où s’effectue le transfert de la chaleur. Il est parfois muni d’ailettes qui augmentent la surface utile servant à l’échange thermique.
  • L’évaporateur est un serpentin dans lequel le frigorigène absorbe la chaleur ambiante. Lorsque le frigorigène atteint le point d’ébullition, il se transforme en vapeur à basse température.
  • Le compresseur comprime les molécules du gaz frigorigène, ce qui a pour effet d’en augmenter la pression et la température et de faire circuler le frigorigène.
  • Le condenseur est un serpentin dans lequel le fluide frigorigène libère de la chaleur et se liquéfie.
  • Le détendeur abaisse la pression créée par le compresseur, ce qui provoque une baisse de température. Le frigorigène devient un mélange à basse température de vapeur et de liquide.
  • La chambre de distribution est un caisson qui fait partie intégrante de l’appareil et qui sert à distribuer dans la maison l’air réchauffé ou refroidi. Elle est habituellement placée juste au-dessus de l’échangeur thermique.

Autres termes

  • Btu/h (British thermal unit per hour) : unité de mesure du rendement d’un système de chauffage ou de climatisation, soit la quantité de chaleur requise pour élever ou abaisser d’un degré Fahrenheit la température d’une livre d’eau. Un Btu correspond à la quantité de chaleur que dégage une bougie de gâteau d’anniversaire. La quantité d’énergie libérée par une bougie en une heure équivaut à un Btu/h.
  • Watt (W) : unité de puissance standard; un kilowatt (kW) correspond à 1 000 watts, soit la quantité d’énergie qu’exigent dix ampoules de 100 watts chacune.
  • Tonne : unité de mesure de la puissance d’un climatiseur. Elle éuivaut à 3,5 kW ou à 12 000 Btu/h.
  • Puissance frigorifique : indique (en Btu/h) la quantité de chaleur qu’un climatiseur peut extraire d’une pièce en une heure.
  • Charge de refroidissement : quantité totale (exprimée également en Btu/h) de chaleur qui s’accumule dans un espace donné, en fonction de conditions de régime, lorsque le système de refroidissement ne fonctionne pas. On la détermine pour connaître la puissance que doit avoir le climatiseur.
  • Gain de chaleur : terme qui s’applique aux divers facteurs qui composent la charge de chauffage; on parle par exemple du gain de chaleur provenant des appareils et du rayonnement solaire. La charge de refroidissement est déterminée en additionnant tous les facteurs qui contribuent au gain de chaleur.
  • Surdimensionnement : choix d’un climatiseur dont la capacité de refroidissement est supérieure à la charge de refroidissement.
  • Sous-dimensionnement : choix d’un climatiseur dont la capacité de refroidissement est inférieure à la charge de refroidissement.
  • Rendement énergétique (EER) : mesure comparative de la puissance frigorifique d’un climatiseur pour chaque unité d’énergie électrique consommée lorsque l’appareil fonctionne normalement. On calcule l’EER en divisant la capacité de refroidissement de l’appareil par la quantité d’électricité consommée à une température donnée. En général, plus l’EER est élevé, plus l’appareil est efficace.
  • Rendement énergétique saisonnier (SEER) : mesure du rendement d’un climatiseur durant toute la saison de refroidissement. Pour le calculer, on divise la capacité totale de refroidissement fournie pendant la saison (en Btu/h) par la quantité d’énergie consommée par l’appareil (en wattheures) durant cette période. Le SEER est calculé d’après une température estivale moyenne de 28 °C.
  • Le bel (B) est une unité de mesure du son qui équivaut à dix décibels (dB). Un bel est le seuil des sons audibles; le niveau de bruit dans un bureau où crépitent les machines à écrire et à calculer est d’environ 6,5 B.