Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Résidentiel - Personnel

Problèmes de condensation et d'humidité des produits de fenêtrage

Qu'est-ce que la condensation?
Techniques de prévention L'humidité dans votre maison
Tableau d'humidité maximale
Contrôle de l'humidité relative de l'air intérieur
Conseils pour la réduction de l'humidité

Qu'est-ce que la condensation?

De la condensation se forme sur les fenêtres lorsque la température de surface de la vitre (vitrage), du châssis ou du cadre est inférieure à celle de l'air humide qui l'entoure. La vapeur d'eau dans l'air se change en eau liquide au contact de ces surfaces froides. La condensation se produit le plus souvent sur les bords du vitrage parce que c'est l'endroit où l'air froid est le plus susceptible de s'infiltrer. La condensation peut réduire l'éclairage naturel qui entre par la fenêtre, ce qui nuit à la visibilité et peut également causer des tâches, de la moisissure et l'écaillage de la peinture sur les surfaces à proximité de la fenêtre.

Condensation extérieure Occasionnellement, de la condensation se formera sur la surface vitrée extérieure des fenêtres à haut rendement énergétique. Cela se produit durant les périodes de temps chaud et d'humidité élevée à l'heure du lever du soleil. Parce que les fenêtres à haut rendement énergétique réduisent de beaucoup les fuites de chaleur vers l'extérieur (ce qui est bon durant les longues périodes de temps froid), la surface extérieure des vitres est assez froide pour que de la condensation se forme pendant une courte période.

Techniques de prévention

Vous pouvez utiliser les techniques suivantes pour réduire ou éliminer la condensation :

Résistance à la condensation

Les fabricants utilisent différentes techniques pour accroître la résistance à la condensation des fenêtres. Celles-ci comprennent l'utilisation :

Les  fenêtres

Les fenêtres à haut rendement énergétique sont moins susceptibles de permettre la formation de condensation. Toutefois, leur résistance à la condensation dépend du niveau d'humidité à l'intérieur.

Ombrage

La création d'ombre dans les fenêtres, au moyen de draperies ou de rideaux ou d'éléments paysagers extérieurs comme des arbres, aura une incidence sur l'apport en énergie solaire. Pendant les jours ensoleillés d'hiver, gardez les rideaux ouverts pour laisser pénétrer le plus de chaleur possible.
N'oubliez pas que le type d'arbre ou d'arbuste que vous plantez près de vos fenêtres peut avoir une incidence sur l'apport en énergie solaire en hiver. Du côté sud, choisissez des arbres à feuilles caduques et à branchage fin qui feront de l'ombre en été, mais qui laisseront plus de soleil pénétrer une fois leurs feuilles tombées en automne.

Rideaux et stores

Les accessoires de fenêtre intérieurs comme les rideaux, les stores et les cantonnières ne doivent pas empêcher l'air de circuler autour de la surface d'une fenêtre. Toute restriction de la circulation d'air augmentera la condensation sur la fenêtre.

Rideaux et Stores

Bouches de chaleur et appareils de chauffage

La perte de chaleur est plus grande par les fenêtres que par les murs adjacents, même si les fenêtres ont un haut rendement énergétique. C'est pourquoi les fenêtres sous lesquelles se trouve une source de chaleur sont moins susceptibles d'accumuler de la condensation que les autres. Lorsque le système de chauffage fonctionne, la température de l'air sera plus élevée à proximité des fenêtres qu'au centre de la pièce, ce qui augmentera la résistance à la condensation. Toutefois, vous devez vous assurer d'empêcher l'air chaud des bouches ou des plinthes de chauffage de se diriger directement sur la surface intérieure du vitrage. Les problèmes de stress thermique qui en résultent peuvent casser la vitre.

L'humidité dans votre maison

Pour un meilleur confort au cours des mois les plus froids, il est préférable de conserver une certaine humidité dans la maison. Souvent, les fenêtres, les portes et les puits de lumière qui n'ont pas un bon rendement énergétique accumuleront de la condensation ou se givreront même si l'humidité intérieure est à un niveau raisonnable. En plus d'obscurcir la vue, cette condensation peut entraîner la formation de moisissure sur les cadres et les châssis. Avec un produit à bon rendement énergétique homologué ENERGY STAR®, il faudra une humidité intérieure plus élevée pour que de la condensation se forme.

ENERGY STAR.En contrôlant bien l'humidité dans votre maison, vous pourriez même abaisser votre thermostat sans nuire à votre niveau de confort. Parce que les niveaux d'humidité sont habituellement plus élevés dans les salles de bains et les cuisines, envisagez d'installer un produit approprié portant l'étiquette ENERGY STAR dans ces pièces pour réduire ou éliminer la condensation dans les fenêtres.

 

Tableau de condensation : humidité maximale
avant que la condensation ne se forme dans les fenêtres
Température extérieure Fenêtre standard Fenêtre à haut rendement énergétique
0 °C 50 % 63 %
- 10 °C 38 % 50 %
- 20 °C 26 % 40 %
- 30 °C 18 % 30 %
- 40 °C 12 % 23 %

Sachez qu'un niveau d'humidité intérieure élevé peut entraîner la formation de moisissures ailleurs qu'aux fenêtres, aux portes et aux puits de lumière dans la maison.

Contrôle de l'humidité relative de l'air intérieur

S'il y a des signes d'excès d'humidité dans votre maison, augmentez la ventilation. Si vous n'éprouvez ce problème qu'une ou deux fois au cours de l'hiver, vous pouvez l'atténuer ou le régler en ouvrant brièvement deux fenêtres opposées ou en mettant en marche un ventilateur d'évacuation d'air de cuisine ou de salle de bains. Si des problèmes de condensation persistent dans votre maison, envisagez d'installer un système de ventilation mécanique contrôlé. Essayez d'utiliser un système muni d'un dispositif de récupération de chaleur et qui contrôle l'humidité relative.

un système de ventilation  mécanique contrôlé

Conseils pour réduire l'humidité

  • Débranchez les humidificateurs fixés à votre système de chauffage ou portatifs.
  • Assurez-vous que l'évent de la sécheuse à linge est raccordé à l'extérieur.
  • Utilisez les ventilateurs d'évacuation d'air de cuisine et de salle de bains raccordés à l'extérieur au moment de cuisiner ou de prendre un bain ou une douche.
  • Si vous avez un vide sanitaire sous votre maison, couvrez la terre battue d'une couche de polyéthylène de 0,15 mm (6 mil). Il peut être nécessaire de ventiler le vide sanitaire au cours de l'été.
  • Assurez-vous que votre sous-sol est bien drainé et protégé contre l'excès de moisissure, et que les gouttières et la pente du terrain entourant la maison drainent l'eau de pluie en l'éloignant de la maison.
  • Entreposez le bois de chauffage à l'extérieur.
  • Certaines maisons hermétiques ont été construites sans système de ventilation mécanique. S'il y a un problème chronique d'humidité, envisagez de faire installer un système de ventilateur-récupérateur de chaleur (VRC).
  • Si votre maison est munie d'un système de ventilation mécanique, assurez-vous qu'il fonctionne adéquatement et qu'il est en marche.

Le nom et la marque ENERGY STAR est administrée au Canada par Ressources naturelles Canada, qui en fait également la promotion, et est inscrite au Canada par l'Environmental Protection Agency des États-Unis.