Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Résidentiel - Personnel

Menu

Les vieilles maisons et les bâtiments à valeur patrimoniale

Que votre maison ait 50, 75 ou 100 ans, elle fait partie de notre patrimoine architectural. Il faut porter une attention particulière aux vieilles maisons lorsqu'on effectue des travaux de réfection. Il est très important d'en préserver la structure. Les maisons de plus de 50 ans peuvent contenir des éléments et des matériaux de construction inhabituels qui nous obligent à improviser et à adapter les méthodes classiques de réfection. Les travaux devront tenir compte de la conception, des matériaux et des particularités de la maison. Ils devront apporter le moins de changements possible à l'apparence extérieure du bâtiment et mettre l'accent sur les réparations plutôt que sur le remplacement des composants du bâtiment.

Même s'il faudra sans doute faire certains sacrifices en ce qui a trait à l'efficacité énergétique, une planification plus minutieuse et certaines précautions vous aideront à rendre votre maison plus confortable et plus durable, tout en vous permettant d'économiser de l'énergie. Pour bien planifier, il faut évaluer la maison de différents points de vue.

  • Patrimoine : Quelles caractéristiques doivent être préservées? Quelles modifications déjà apportées à la structure originale (s'il y a lieu) devraient être abandonnées?
  • Entretien et réparation : Quelles parties de la maison requièrent le plus d'attention? Est-ce qu'il y a des réparations nécessaires qui indiquent des problèmes d'humidité ou de structure à régler?
  • Efficacité énergétique : Quelles améliorations peuvent être apportées tout en maintenant le caractère historique du bâtiment?

Voici quelques directives et suggestions pour des améliorations éconergétiqeus à apporter à des vieilles maisons :

Sceller les fuites d'air : Le scellage des fuites d'air est une des mesures les moins appliquées mais une des plus efficaces lorsqu'on entreprend des améliorations éconergétiques dans une vieille maison.

Système de chauffage : Une mise au point complète du système de chauffage est une autre mesure d'améliorations abordable, efficace et invisible que l'on peut prendre pour les vieilles maisons.

Isolation : Il est tout particulièrement important de préserver la structure; posez un pare vapeur et un pare-air lorsque vous effectuez vos travaux d'isolation. Le sous-sol et l'entretoit peuvent souvent être isolés sans changer l'aspect extérieur. Dans les maisons où il est préférable de préserver le fini des murs intérieurs et extérieurs, on peut injecter de l'isolant dans la cavité des murs à ossature de bois. Le revêtement extérieur des vieilles maisons a souvent été remplacé par un matériau plus moderne, mais moins approprié. Un revêtement simili-maçonnerie peut avoir remplacé le stuc original ou des pierres d'imitation peuvent avoir remplacé le crépi de ciment. Dans de tels cas, vous pouvez améliorer l'isolation thermique de l'extérieur et en même temps reproduire le fini original.

Vieille fenêtre.

Fenêtres : Les fenêtres donnent souvent son originalité à la maison. On peut améliorer l'efficacité énergétique en posant un coupe-bise autour des vieilles fenêtres en bois à vitrage simple. Si les contre-fenêtres en bois originales ne peuvent être conservées, il est possible de commander des contre-fenêtres en bois sur mesure. S'il est important de préserver l'apparence du bâtiment, évitez d'utiliser les contre-fenêtres en métal ou celles pourvues de moustiquaires.

Si la difficulté d'entretien est un facteur à considérer dans l'installation de contre-fenêtres en bois extérieures, il est possible d'opter pour des contre-fenêtres intérieures. On les remarque moins que les contre-fenêtres en métal extérieures, et elles peuvent être construites pour s'adapter au châssis ou à la boiserie de la fenêtre. Si le châssis de la fenêtre est en mauvais état, il est possible de le remplacer en fonction du cadre existant.

Portes : Il est important de conserver les portes originales pour préserver le cachet de la vieille maison. Elles seront plus efficaces si on leur pose un coupe-bise. Tout comme pour les fenêtres, évitez les contre-portes en aluminium. Il serait préférable de rénover le vestibule intérieur que l'on retrouve dans la plupart des vieilles maisons.