Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Résidentiel - Personnel

Menu

Chauffe-eau : Énergie

Choisissez la source d’énergie
Chauffe eau à efficacité accrue
Chauffe eau au mazout
Chauffe eau électriques
Réduction des pertes d’énergie
Réduction des pertes inhérentes au système

Choisissez la source d'énergie

Selon l'endroit où vous demeurez, votre choix en matière de source d'énergie peut être restreint - par exemple, il est possible que le gaz naturel ne soit pas offert dans votre région du pays. Quoi qu'il en soit, c'est en connaissant les avantages et les inconvénients des différentes sources d'énergie que vous serez en mesure de prendre une décision éclairée. Les choix en matière de sources d'énergie sont les suivants :

  • Électricité - Les chauffe-eau électriques sont faciles à installer, peuvent être situés dans de nombreux endroits de la maison, sont offerts en divers volumes et différents modèles et ne requièrent aucun dispositif d'évacuation. Par contre, l'eau prend plus de temps à chauffer avec un appareil électrique qu'avec un modèle fonctionnant avec les sources d'énergie décrites ci-dessous.
  • Gaz naturel - Les appareils au gaz naturel chauffent l'eau rapidement, peuvent être raccordés à la cheminée ou à un conduit dans un mur extérieur et sont offerts dans divers volumes et différents modèles. Certains modèles consistent en des appareils à combustion à enceinte étanche, ce qui signifie qu'ils n'ont pas besoin d'air provenant de la maison pour assurer la combustion. Bien entendu, la maison doit être située dans une région où le gaz naturel est offert. En outre, l'accès au conduit dans le mur extérieur ou à la cheminée peut restreindre le choix de l'emplacement du chauffe-eau dans la maison.
  • Propane liquide - Les chauffe-eau au propane liquide ont un rendement et des exigences en matière d'évacuation très similaires à ceux des appareils au gaz naturel. Si vous optez pour cette source d'énergie, vous devrez compter sur un réservoir de stockage de propane liquide et un approvisionnement régulier en combustible.
  • Mazout - Les chauffe-eau au mazout sont les appareils qui chauffent l'eau le plus rapidement, ce qui signifie qu'un petit réservoir peut être utilisé. Certains modèles peuvent être raccordés à un conduit d'évacuation dans un mur extérieur, tandis que d'autres consistent en des appareils à combustion à enceinte étanche qui ne requièrent pas d'air de la maison pour la combustion. Toutefois, peu de modèles sont offerts pour ce type d'appareil et vous devez compter sur un réservoir de stockage de mazout et un approvisionnement régulier en combustible.

La plupart des habitations canadiennes ont recours à la même source d'énergie pour assurer le chauffage des pièces et de l'eau - ce n'est toutefois pas une exigence. N'importe laquelle des sources d'énergie susmentionnées peut être utilisée pour alimenter le chauffe-eau, peu importe celle utilisée pour chauffer les pièces, tant que vous avez accès à la source d'énergie choisie et que votre maison satisfait aux exigences en matière d'évacuation.

Avant de prendre une décision, consultez un spécialiste en chauffage ou le service de gaz ou d'électricité de votre région afin de faire un choix éclairé qui tient compte de vos besoins particuliers et de votre situation.

Décision : Acheter ou louer un chauffe eau à réservoir de stockage?

Chauffe-eau à efficacité accrue

Si vous envisagez l'achat ou la location d'un nouveau modèle de chauffe-eau électrique, ces derniers sont souvent équipés d'un isolant plus efficace et de pièges à chaleur et vous permettront d'économiser encore plus d'énergie. L'eau chaude peut également provenir d'un chauffe-eau à thermopompe. Il s'agit souvent d'une pompe géothermique à laquelle on a ajouté un condensateur ou un échangeur de chaleur.

Chauffe-eau au mazout

Dans les maisons canadiennes chauffées au mazout, on se sert de plus en plus de ce combustible pour répondre à la demande d’eau chaude domestique. Le système de chauffage excepté, le chauffe-eau est le plus grand consommateur d’énergie dans la plupart des maisons canadiennes. Selon le type de maison, le nombre d’occupants et leurs habitudes, le chauffage de l’eau peut représenter plus de 20 p. 100 de la consommation annuelle globale d’énergie de la maison. En raison des températures élevées de combustion du mazout, le chauffe-eau alimenté au mazout est plus rapide et c’est là un de ses principaux avantages. De fait, selon un calcul fondé sur la production de chaleur type d’un chauffe-eau à usage résidentiel, le chauffe-eau au mazout est deux fois plus rapide que le chauffe-eau au gaz et cinq fois plus rapide que le chauffe-eau électrique.

Les chauffe-eau autonomes au mazout comportent maintenant un brûleur à tête de retenue de la flamme et d’autres perfectionnements qui en améliorent l’efficacité. On peut les raccorder à la cheminée ou encore, à un conduit d’évacuation traversant un mur extérieur, s’ils sont approuvés pour cet usage.

Il y a deux grands types de chauffe-eau au mazout :

  • les modèles ordinaires, qui chauffent l’eau directement dans un réservoir
  • les systèmes qui chauffent l’eau en plus de servir à une autre fin, soit, dans la plupart des cas, à chauffer les locaux

Dans ce dernier cas, il peut s’agir d’un « serpentin sans réservoir » à l’intérieur de la chaudière ou encore d’un réservoir de stockage relié à la chaudière par un échangeur thermique efficace de type eau-eau.

Chauffe eau électriques

Les chauffe eau électriques produisent de l’eau chaude à des fins domestiques dans un grand nombre de foyers au Canada. Le chauffe eau électrique comprend habituellement un réservoir, des thermostats, deux éléments chauffants à résistance électrique (immergés dans le réservoir) et des tuyaux pour l'entrée d'eau froide et la sortie d'eau chaude. Des thermostats internes contrôlent la température de l'eau.

Les réservoirs sont isolés de l'extérieur au moyen de laine minérale et recouverts à l'intérieur d'une couche de résine époxy ou de céramique. Lorsque de l’eau froide entre dans le réservoir pour remplacer l’eau utilisée et fait baisser la température de l’eau en deçà d’un certain degré, les éléments sont activés afin de réchauffer l’eau à la température appropriée. Au fond, les chauffe eau électriques sont de grosses bouilloires électriques fermées.

Les éléments chauffants à résistance électrique immergés dans les chauffe-eau sont très efficaces, fournissant environ 99 p. 100 de la chaleur disponible à l'eau environnante. Même là, les modèles plus anciens perdent beaucoup de chaleur en raison des pertes inhérentes au système.

RÉDUCTION DES PERTES INHÉRENTES AU SYSTÈME

Les principales causes de perte de chaleur dans les chauffe eau sont :

  • pertes par conduction à travers les parois et la base du réservoir
  • pertes par convection de l’eau chaude au travers des canalisations d’eau chaude et d’eau froide

Il est possible d’augmenter sensiblement l’efficacité d’un chauffe eau, notamment par une conception soignée du système et en choisissant un appareil qui produit de l’eau chaude plus efficacement et réduit les déperditions par la cheminée et les pertes inhérentes au système. Pour commencer, il est possible de réduire la température de l’eau contenue dans le réservoir.

Remarque : Par le passé, la température de l’eau chaude était généralement réglée à 60 °C (140 °F), et on encourageait les propriétaires à réduire la température réglée pour éviter les brûlures. Cependant, il est nécessaire de régler la température à au moins 60 °C (140 °F) pour éliminer la bactérie legionella. Si vous souhaitez protéger les enfants ou d’autres occupants des températures élevées de l’eau, installez une vanne de mélange ou ajoutez un autre type de protection contre les brûlures, en aval du chauffe eau.

Réduction des pertes inhérentes au système

L’expression « pertes inhérentes au système » désigne la chaleur perdue par l’eau dans un chauffe eau et son réseau de distribution au profit de l’air ambiant. Ces pertes sont fonction de :

  • l’écart de température entre l’eau et l’air environnant
  • la surface du réservoir
  • la quantité d’isolant entourant le réservoir

Plusieurs mesures peuvent permettre de réduire les pertes inhérentes au système :

  • Réduisez les pertes de chaleur en ajoutant une couverture isolante autour du réservoir. Avertissement : Il est extrêmement important de ne pas recouvrir d’isolant les commandes et de ne pas obstruer les conduits qui servent à l’évacuation des gaz ou à la prise d’air comburant. De plus, l’isolant ne doit pas toucher au conduit de raccordement.
  • Installez un piège à chaleur au dessus du chauffe eau. Ce dispositif rudimentaire empêche l’eau chaude de monter dans la tuyauterie, ce qui réduit au minimum les pertes de chaleur.
  • Isolez les tuyaux d’eau chaude pour réduire les pertes de chaleur. Il existe des isolants spéciaux, faits de différents matériaux et d’épaisseurs diverses, qui sont faciles à poser sur la plupart des tuyaux d’eau chaude. Utilisez un isolant ayant une valeur de résistance thermique (RSI) d’au moins 0,35 (R 4) sur tous les tuyaux faciles d’accès.
  • Placez le chauffe eau sur une couche d’isolant thermique rigide afin de réduire la perte de chaleur par le dessous du réservoir. Cette mesure convient très bien aux chauffe eau électriques et aux réservoirs externes des systèmes intégrés de chauffage de l’eau et des locaux.
  • Achetez un réservoir dont l’entrée d’eau froide est située dans le bas du réservoir.

Avant de prendre quelque mesure précitée que ce soit, assurez-vous auprès de l'installateur local ou de votre service public d'électricité que vous respectez les consignes de sécurité et ne nuisez pas au bon fonctionnement de l'appareil.