Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Collectivités et gouvernement

Menu

Survol de l'Initiative des véhicules fédéraux

L'Initiative des véhicules fédéraux (IVF) était en vigueur d'octobre 1995 jusqu'en mars 2007. Dans le cadre de l'initiative fédérale Prêcher par l'exemple, elle visait la réduction des gaz à effet de serre provenant des parcs de véhicules fédéraux et avait pour but d'aider les ministères de l'administration fédérale canadienne à améliorer la gestion et l'exploitation de leurs parcs. Il s'agissait d'une initiative pour la bonne gestion des parcs et pour l'intendance environnementale.

L'IVF avait pour mandat d'aider les ministères de l'administration fédérale du Canada à :

  • faire preuve de leadership fédéral, auprès du public canadien et des autres secteurs de l'économie, en abordant la question des changements climatiques;
  • réduire leurs coûts par l'efficacité accrue de l'exploitation du parc fédéral;
  • minimiser l'impact négatif de l'exploitation de leurs véhicules sur l'environnement;
  • satisfaire aux exigences de la Loi sur les carburants de remplacement pour l'acquisition progressive de véhicules à carburant de remplacement.

Ressources naturelles Canada (RNCan) gérait l'IVF, dont la direction était assurée par un comité interministériel composé de RNCan, du Secrétariat du Conseil du Trésor, d'Environnement Canada et de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, entre autres. Ce comité se réunissait régulièrement pour discuter de la gestion du parc, ainsi que des activités et des questions d'exploitation. Par sa Politique sur les véhicules automobiles, le Secrétariat du Conseil du Trésor décrivait de nouveaux objectifs et de nouvelles exigences en matière d'efficacité et de performance environnementale à l'intention du parc fédéral. l'IVF aidait les ministères à satisfaire à ces exigences.

L'IVF fournissait des outils et de l'information aux gestionnaires des parcs fédéraux pour faire face aux défis liés aux changements climatiques et au développement durable. Afin d'atteindre ses objectifs, elle comprenait des actions diverses, dont :

  • l'amélioration de la gestion des véhicules et du suivi de l'information;
  • l'amélioration de la sélection de véhicules, du choix de véhicules de format convenable et des taux d'efficacité énergétique;
  • l'amélioration de l'exploitation des véhicules y compris des techniques de conduite efficaces;
  • l'analyse de la méthode du coût complet sur le cycle de vie et de l'établissement de la durée de vie optimale des véhicules;
  • l'augmentation de l'exploitation de véhicules à carburant de remplacement et de technologies automobiles de pointe;
  • l'augmentation de la disponibilité de carburants de remplacement et de l'usage de ces carburants dans les véhicules du parc fédéral;
  • l'amélioration du système d'acquisition et d'évaluation de véhicules fédéraux.

Les gestionnaires des parcs fédéraux étaient ainsi pourvus d'une grande gamme de gestes pour appuyer leurs efforts quant à la meilleure efficacité des parcs et à la réduction de l'impact de leurs véhicules sur l'environnement.

Le gouvernement du Canada s'engage à l'intégration des considérations environnementales et des pratiques de la saine gestion à l'exploitation de ses véhicules. L'IVF a fourni aux gestionnaires des parcs fédéraux des outils et de l'information pour atteindre les objectifs liés à cet engagement.