Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Transport – Personnel

Menu

Appareils de nettoyage –
Les lave-vaisselle commerciaux
et les pulvérisateurs
de pré-rinçage

Introduction

L'industrie canadienne des services de restauration compte pour quatre pour cent du produit intérieur brut du Canada et consomme à elle seule plus de
2,1 pétajoules (PJ) annuellement pour la préparation des aliments et les travaux d'assainissement dans les établissements de restauration 1. On dénombre au Canada environ 63 000 restaurants, qui engendrent des ventes annuelles se chiffrant à environ 124 millions de dollars sur le marché de l'équipement des services de restauration en 2004.2

En plus d'être présentes dans les restaurants, on retrouve les cuisines commerciales dans plusieurs installations, entre autres, dans les bars, les écoles, les hôpitaux, les maisons de repos, les églises et les cafétérias institutionnelles. La cuisine commerciale d'aujourd'hui utilise une foule d'appareils de cuisson et de nettoyage. Chacun de ces appareils doit être fabriqué de matériaux très résistants et résister à l'usage répété. Comme leur usage est fréquent, on peut réaliser d'importantes économies d'énergie et d'eau en utilisant des produits à haut rendement énergétique.

À cause des technologies actuelles qui proposent d'importantes économies d'énergie et/ou d'eau, les groupes d'action sociale et les autorités de réglementation ont identifié plusieurs appareils de cuisine commerciale qui se prêtent à des normes de consommation d'énergie et d'eau des lave-vaisselle commerciaux et des pulvérisateurs de pré-rinçage.

Bien qu'il n'y ait actuellement aucune réglementation fédérale ou provinciale sur l'efficacité énergétique des lave-vaisselle et des pulvérisateurs de pré-rinçage commerciaux et de l'équipement de cuisson commercial au Canada, ENERGY STAR®, un effort conjoint entre l'Agence des États-Unis pour la protection de l'environnement (United States Environmental Protection Agency - EPA) et le département de l'Énergie des États-Unis (United States Department of Energy - DOE), prescrit des normes d'efficacité énergétique volontaires pour les friteuses, les armoires de conservation chauffées et les cuiseurs à vapeur d'usage commercial.

ENERGY STAR songe également à ajouter des critères d'admissibilité pour les lave-vaisselle commerciaux. Par ailleurs, un critère d'admissibilité ENERGY STAR éventuel pour les pulvérisateurs de pré-rinçage commerciaux a été annulé à la suite de l'inclusion du produit à la Energy Policy Act of 2005 des États-Unis (EPACT 2005). La EPACT 2005 prévoit une norme de débit de 6,1 litres à la minute (l/min) (1,6 gal/min) pour ce produit.

Les prochaines sections décrivent, de manière plus détaillée, la consommation type d'énergie et d'eau et les nouvelles technologies éconergétiques influant sur la consommation d'énergie et d'eau des appareils de nettoyage pour les lave-vaisselle commerciaux et les pulvérisateurs de pré-rinçage.

1La consommation d'aliments totale annuelle provenant des services de restauration =
(6 GJ/m2, soit la consommation moyenne annuelle d'énergie par unité de surface de restaurant) × (8 007 003 m2 surface de plancher du service de restauration). En principe, 30 pour cent de ce total sont utilisés aux fins de la préparation alimentaire et 14 pour cent aux fins d'activités sanitaires; ces moyennes sont réparties pour les restaurants-minute et les restaurants à service complet. Sources : La consommation d'énergie dans les bâtiments commerciaux et institutionnels - Enquête 2000; la Base de données complète sur la consommation de l'énergie; « Famz Foods : Des restaurants dont le service tient compte de l'efficacité énergétique », l'Initiative des Innovateurs énergétiques, RNCan.
2Le service commercial des É.-U.- Canada, a pris pour acquis que la valeur du dollar américain serait de 1,3 dollar canadien en 2004. Veuillez prendre note que tous les chiffres sont rapportés en dollars canadiens, sauf indication du contraire.